• lun. Avr 22nd, 2024

Françoise Inghelaere : « Argenteuil peut valoriser son patrimoine grâce au numérique »

ByThierry Lafond

Juil 27, 2023
La digitalisation du patrimoineSource : Unsplash

Argenteuil est une ville riche d’un patrimoine historique, culturel et naturel exceptionnel. Mais comment faire connaître et apprécier ces trésors aux habitants et aux visiteurs ? C’est le défi que relève Françoise Inghelaere, en utilisant les outils numériques pour valoriser et gérer le patrimoine de la ville. Dans cet article, elle nous explique comment la digitalisation facilite son travail et celui de ses équipes, et comment elle contribue à renforcer l’attractivité et le dynamisme d’Argenteuil.

Un patrimoine à découvrir et à protéger

Argenteuil possède un patrimoine remarquable, qui témoigne de son histoire millénaire et de son rayonnement artistique. Parmi les sites incontournables, on peut citer :

  • L’abbaye Notre-Dame d’Argenteuil, fondée au VIIe siècle, qui abrite la Sainte Tunique du Christ, une relique vénérée par les chrétiens du monde entier.
  • Le musée d’Argenteuil, qui retrace l’histoire de la ville à travers ses collections d’archéologie, d’art religieux, d’art populaire et d’art moderne. Le musée présente notamment des œuvres de Claude Monet, qui a séjourné à Argenteuil de 1871 à 1878 et y a peint plus de 200 tableaux.
  • Le parc des Berges de Seine, qui offre un cadre verdoyant et paisible le long du fleuve. Le parc accueille régulièrement des animations culturelles et sportives, comme le festival Jazz au fil de l’eau ou la course à pied La Foulée d’Argenteuil.
  • Le patrimoine industriel, qui témoigne du passé ouvrier et innovant d’Argenteuil. La ville a été le berceau de nombreuses inventions, comme le cinématographe des frères Lumière, le moteur à explosion de Léon Serpollet ou l’avion Blériot XI de Louis Blériot.

Voici une vidéo relatant ces faits :

Pour Françoise Inghelaere, valoriser ce patrimoine est essentiel pour faire connaître la ville et ses richesses, mais aussi pour le préserver et le transmettre aux générations futures.

Une digitalisation au service du patrimoine

Pour mener à bien sa mission, Françoise Inghelaere s’appuie sur les outils numériques, qui lui permettent de gagner en efficacité et en visibilité. Elle nous présente les principaux axes de sa stratégie digitale :

  • La création d’un site web dédié au tourisme à Argenteuil, qui propose des informations pratiques sur les sites à visiter, les activités à faire, les événements à ne pas manquer, les hébergements et les restaurants disponibles. Le site web est responsive, c’est-à-dire qu’il s’adapte à tous les supports (ordinateur, tablette, smartphone), pour offrir une expérience optimale aux internautes.
  • La mise en place d’une application mobile gratuite, qui permet aux visiteurs de découvrir le patrimoine d’Argenteuil de manière ludique et interactive. L’application propose des parcours thématiques, des jeux de piste, des quiz, des anecdotes historiques et des contenus multimédias (photos, vidéos, sons). L’application utilise la géolocalisation et la réalité augmentée pour enrichir la visite.
  • La présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter), qui permet de communiquer avec le public et de partager des actualités, des coups de cœur, des bons plans ou des témoignages. Les réseaux sociaux sont aussi un moyen de créer du lien avec les acteurs locaux (associations, commerçants, artistes) et de valoriser leurs initiatives.
  • La numérisation des collections du musée d’Argenteuil, qui permet de rendre accessibles au plus grand nombre des œuvres souvent méconnues ou fragiles. Le musée dispose d’une base de données en ligne, qui recense plus de 10 000 objets, avec des fiches descriptives et des images haute définition. Le musée propose également des visites virtuelles, qui permettent de découvrir les salles d’exposition à 360°.

Les bénéfices de la digitalisation pour le tourisme

Grâce à la digitalisation, Françoise Inghelaere constate plusieurs bénéfices pour le tourisme à Argenteuil :

  • Une meilleure visibilité et une meilleure attractivité de la ville, qui se fait connaître au-delà de son territoire et attire de nouveaux visiteurs, notamment des jeunes et des familles.
  • Une meilleure connaissance et une meilleure satisfaction des visiteurs, qui disposent d’informations fiables et actualisées, et qui peuvent personnaliser leur visite en fonction de leurs envies et de leur temps disponible.
  • Une meilleure valorisation et une meilleure préservation du patrimoine, qui est mis en lumière et en scène par les outils numériques, et qui est protégé par la numérisation des œuvres les plus fragiles.
  • Une meilleure collaboration et une meilleure synergie entre les acteurs du tourisme, qui peuvent échanger et mutualiser leurs ressources grâce aux plateformes numériques.

Les perspectives d’évolution de la digitalisation

Françoise Inghelaere ne compte pas s’arrêter là. Elle envisage déjà de nouvelles pistes pour développer la digitalisation du tourisme à Argenteuil :

  • La création d’un chatbot, c’est-à-dire un agent conversationnel qui répond aux questions des internautes en temps réel, 24h/24 et 7j/7. Le chatbot pourrait fournir des renseignements pratiques, des conseils personnalisés ou des suggestions d’itinéraires.
  • La mise en place d’un système de billetterie en ligne, qui permettrait aux visiteurs de réserver et de payer leurs entrées au musée ou leurs activités culturelles à l’avance, sans faire la queue.
  • La création d’un label « Argenteuil numérique », qui récompenserait les initiatives locales qui utilisent le numérique pour valoriser le patrimoine ou favoriser le tourisme durable.

Françoise Inghelaere conclut en affirmant que la digitalisation est une opportunité pour le tourisme à Argenteuil, mais qu’elle ne doit pas se faire au détriment du contact humain. Elle insiste sur le rôle essentiel des guides, des médiateurs ou des bénévoles, qui apportent leur passion, leur expertise et leur convivialité aux visiteurs. Elle invite donc tous les curieux à venir découvrir les trésors d’Argenteuil, en ligne ou sur place !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *