• lun. Avr 22nd, 2024

Mode Y2K : pourquoi elle cartonne en Corée

La popularité de Y2KSource : Unsplash

La mode Y2K, qui fait référence aux tendances vestimentaires de la fin des années 1990 et du début des années 2000, fait un retour en force ces derniers temps. Inspirée par des icônes comme Paris Hilton, Britney Spears ou Christina Aguilera, elle se caractérise par des pièces comme les crop tops, les sandales à plateforme, les survêtements ou les jupes taille basse.

Si cette mode nostalgique a conquis de nombreuses célébrités et influenceuses à travers le monde, elle suscite aussi l’intérêt de la génération Z en Corée du Sud, qui y voit un moyen d’exprimer sa créativité et sa liberté.

L’influence des stars de la K-pop

L’un des facteurs qui expliquent le succès de la mode Y2K en Corée du Sud est sans doute l’influence des stars de la K-pop, qui sont de véritables références en matière de style pour les jeunes. Parmi elles, on peut citer Jennie du groupe Blackpink, qui a affiché plusieurs looks Y2K sur son compte Instagram, comme un survêtement vert Juicy Couture ou un crop top dévoilant le nombril avec une jupe taille basse lors du défilé Jacquemus. D’autres idoles comme Hyuna, Yoona des Girls’ Generation ou Jeon So-yeon des (G)I-dle ont également adopté des éléments de la mode Y2K, comme le denim sur denim, les couleurs vives ou les lunettes vintage.

Voici comment devenir une star du KPop :

Le désir de liberté face à la pandémie

Un autre élément qui peut expliquer l’attrait de la génération Z pour la mode Y2K est le désir de liberté face à la pandémie de Covid-19, qui a contraint les gens à passer plus de temps chez eux sans pouvoir exprimer leur identité à travers leurs tenues. La mode Y2K représente alors une façon de s’évader et de s’amuser avec des looks rétro et audacieux, qui contrastent avec le conformisme et la sobriété habituels de la société coréenne. Selon Lee Eun-hee, professeur de sciences de la consommation à l’université Inha, la mode Y2K est aussi une façon pour la génération Z de se différencier des générations précédentes, qui ont connu cette mode dans leur enfance et qui peuvent la trouver ringarde ou démodée.

Les spécificités de la mode Y2K à la coréenne

Si la mode Y2K en Corée du Sud s’inspire largement des tendances occidentales, elle présente aussi quelques spécificités propres au contexte culturel et social du pays. Par exemple, les jeunes Coréens ont tendance à privilégier les pièces plus couvrantes et moins provocantes que celles portées par les stars américaines dans les années 2000, comme les pantalons cargo, les vestes universitaires ou les pulls en maille. Ils aiment aussi mélanger les influences d’époques différentes, comme les années 80 ou 90, pour créer des looks originaux et personnalisés. Enfin, ils utilisent souvent des accessoires comme les chouchous, les barrettes ou les sacs à main pour ajouter une touche ludique et colorée à leurs tenues.

Les perspectives d’avenir de la mode Y2K

La mode Y2K est-elle une simple tendance passagère ou un phénomène durable ? Difficile à dire pour l’instant, mais il semble que cette mode ait encore de beaux jours devant elle, tant qu’elle continuera à séduire la génération Z en quête d’expression et d’innovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *