• mar. Mai 28th, 2024

Xavier Huillard, le parcours du PDG de Vinci

ByThierry Lafond

Fév 5, 2024
Le portrait de Xavier HuillardSource : Wikimédia Commons

Xavier Huillard est le président-directeur général de Vinci, le leader mondial des concessions et du BTP. Depuis son arrivée à la tête du groupe en 2010, il a su le transformer et le diversifier, tout en préservant sa rentabilité et sa solidité financière. Portrait d’un ingénieur passionné par la construction, qui n’hésite pas à innover et à prendre des risques.

Un parcours brillant dans les métiers de la construction

Xavier Huillard est né le 27 juin 1954 à Paris, dans une famille de bâtisseurs depuis plusieurs générations. Il grandit en Côte d’Ivoire, où son père pilote la construction de la basilique de Yamoussoukro. Diplômé de l’École polytechnique et de l’École nationale des ponts et chaussées, il commence sa carrière à la direction de l’équipement de la Manche, où il lance le projet de désensablage du Mont-Saint-Michel.

Voici une vidéo présentant cet homme d’affaires :

En 1982, il rejoint Eiffage, où il occupe plusieurs postes de direction, notamment aux États-Unis. En 1996, il intègre le groupe SGE (devenu Vinci en 2000), comme directeur international de Sogea, puis président-directeur général en 1998. Il devient ensuite président de Vinci Construction en 2000, puis directeur général délégué de Vinci et président de Vinci Énergies en 2002. En 2006, il est nommé administrateur directeur général de Vinci, et en 2010, président-directeur général.

Une stratégie ambitieuse et diversifiée pour Vinci

Sous la présidence de Xavier Huillard, Vinci a connu une forte croissance, tant organique qu’externe. Le groupe a renforcé ses positions dans les concessions autoroutières et aéroportuaires, en France et à l’international. Il a également développé ses activités dans les énergies, les services et le numérique, en réalisant de nombreuses acquisitions ciblées.

Xavier Huillard a ainsi fait de Vinci un acteur majeur de la transition écologique et numérique, en proposant des solutions innovantes pour réduire l’empreinte carbone des infrastructures, optimiser leur performance énergétique et améliorer l’expérience des usagers. Il a également misé sur la diversification géographique du groupe, en s’implantant dans des pays à fort potentiel de croissance, comme le Brésil, le Chili ou l’Inde.

Un leadership affirmé et respecté au sein du groupe

Xavier Huillard est reconnu pour son sens du management et sa capacité à fédérer ses équipes autour d’une vision commune. Il s’appuie sur une organisation décentralisée, qui donne une large autonomie aux filiales du groupe. Il favorise également la participation des salariés au capital de Vinci, qui est l’un des premiers groupes français en termes d’actionnariat salarié.

Xavier Huillard est également apprécié pour son courage et sa franchise. Il n’a pas hésité à dénoncer les abus financiers de son prédécesseur Antoine Zacharias en 2006, ni à affronter les critiques lors du projet controversé d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Il défend avec conviction les intérêts du groupe et ses valeurs d’éthique, de responsabilité sociale et environnementale.

Un engagement fort dans le monde économique et social

Xavier Huillard est un acteur influent du monde économique français et international. Il est membre du conseil d’administration du Medef, du conseil stratégique de l’Institut Montaigne et du conseil d’administration du Forum économique mondial. Il a été président de l’Institut de l’entreprise de 2011 à 2017.

Xavier Huillard est également impliqué dans des actions philanthropiques et mécéniques. Il est président de la Fondation Vinci pour la Cité, qui soutient des initiatives locales en faveur de l’insertion sociale et professionnelle. Il est aussi membre du conseil d’administration de la Fondation du patrimoine, qui œuvre pour la sauvegarde du patrimoine culturel français.

Un homme de culture et de passions

Xavier Huillard est un homme curieux et cultivé, qui s’intéresse à de nombreux domaines. Il est passionné par l’histoire, la littérature, la musique et l’art. Il est notamment amateur de peinture impressionniste et possède une collection personnelle de tableaux.

Xavier Huillard est aussi un homme de passions, qui aime les défis et les sensations fortes. Il pratique le ski, le golf, la voile et le pilotage d’avion. Il a notamment participé à plusieurs rallyes aériens, comme le Tour de France aérien ou le Raid Latécoère.

Un bilan positif à la tête de Vinci

Xavier Huillard peut se prévaloir d’un bilan remarquable à la tête de Vinci. En 2023, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 55 milliards d’euros, en hausse de 6% par rapport à 2022, et un résultat net de 4 milliards d’euros, en progression de 10%. Le groupe affiche une rentabilité opérationnelle de 15% et une trésorerie nette de 8 milliards d’euros. Il emploie plus de 230 000 collaborateurs dans le monde, dont plus de 100 000 en France.

Xavier Huillard a su faire de Vinci un groupe solide, performant et innovant, capable de relever les défis du XXIe siècle. Il a également su préserver l’identité et la culture du groupe, fondées sur l’excellence opérationnelle, le sens du service et l’esprit d’entreprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *