• mar. Mai 28th, 2024

La noyade et la consommation de drogues à l’origine du décès d’Aaron Carter

Le décès d'Aaron CarterSource : Leseditionsdumoteur

Le chanteur américain Aaron Carter a été retrouvé mort dans sa piscine le samedi 5 novembre 2022. Il avait 34 ans. Le bureau du médecin légiste du comté de Los Angeles a révélé lundi 18 avril 2023 que la cause du décès était la noyade et les effets de l’alprazolam et du difluoroéthane, deux substances présentes dans son organisme au moment du drame.

Une carrière précoce et tumultueuse

Aaron Carter était le frère cadet de Nick Carter, membre du célèbre groupe Backstreet Boys. Il avait commencé sa carrière musicale à l’âge de 7 ans, en faisant la première partie des concerts de son frère. Il avait connu le succès dans les années 1990 et 2000 avec des tubes comme “I Want Candy”, “Aaron’s Party” ou “That’s How I Beat Shaq”. Il avait également joué dans plusieurs films et séries télévisées, comme “Lizzie McGuire” ou “Sabrina, l’apprentie sorcière”.

Voici une vidéo relatant ces faits :

Sa vie privée avait été marquée par des problèmes de drogue, d’alcool, de santé mentale et de dettes. Il avait été arrêté à plusieurs reprises pour conduite sous l’influence, possession de stupéfiants ou violences domestiques. Il avait également fait des séjours en cure de désintoxication et en hôpital psychiatrique. Il avait révélé en 2019 être atteint du syndrome de Marfan, une maladie génétique qui affecte le tissu conjonctif.

Un hommage ému de sa famille et de ses fans

La famille d’Aaron Carter a exprimé sa tristesse et son choc après l’annonce de sa mort. Son frère Nick Carter a publié un message sur Twitter, disant : “Je suis dévasté par la perte de mon petit frère Aaron. Il était mon meilleur ami, mon confident, mon partenaire musical. Il avait tant de talent et de cœur. Je prie pour qu’il repose en paix et qu’il trouve la lumière qu’il cherchait tant.”

Les fans d’Aaron Carter ont également rendu hommage à leur idole sur les réseaux sociaux, en partageant des photos, des vidéos et des souvenirs de ses chansons. Certains ont organisé des veillées devant sa maison ou devant les lieux où il s’était produit. D’autres ont demandé à ce que sa musique soit diffusée sur les radios et les plateformes de streaming.

Source : Leseditionsdumoteur

Un appel à la prévention et à la compassion

La mort d’Aaron Carter a également suscité un débat sur les dangers de la drogue et les difficultés des célébrités à gérer la pression et la notoriété. Plusieurs personnalités du monde du spectacle ont appelé à la prévention et à la compassion envers les personnes qui souffrent d’addiction ou de troubles mentaux. Ils ont également dénoncé le harcèlement et le jugement dont sont victimes les stars sur internet.

Aaron Carter laisse derrière lui une œuvre musicale qui a marqué toute une génération. Il laisse également un message d’espoir et de résilience, lui qui avait déclaré en 2020 : “Je ne vais pas abandonner. Je vais continuer à me battre pour ma vie, pour ma santé, pour ma musique.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *