• lun. Avr 22nd, 2024

Loris Gréaud : Portrait d’un artiste aux multiples facettes

ByThierry Lafond

Sep 26, 2023
Le portrait de Loris GréaudSource : Wikimédia

Loris Gréaud est un artiste français né en 1979 à Eaubonne, qui se distingue par son approche pluridisciplinaire et conceptuelle de la création. Il explore les domaines de l’installation, du cinéma, de l’architecture et de la musique, en s’inspirant de la mécanique quantique, de la science-fiction et de la poésie. Ses œuvres sont des « machines empiriques » qui visent à produire des expériences sensorielles et intellectuelles inédites pour le spectateur.

Un parcours atypique

Loris Gréaud a suivi une formation variée, qui témoigne de sa curiosité et de sa polyvalence. Il a étudié au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, où il a appris le piano, la composition et l’électroacoustique, ainsi qu’à l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy, où il a développé ses compétences en arts plastiques. Il a également suivi des cours d’architecture à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette.

Voici une vidéo présentant cet artiste :

Une œuvre protéiforme

Loris Gréaud a commencé à exposer son travail en 2005, avec son projet Silence goes more quickly when played backwards, présenté au Plateau à Paris. Il s’agissait d’une installation sonore et visuelle qui jouait avec les notions de temps, d’espace et de perception. Depuis lors, il a réalisé de nombreuses expositions personnelles et collectives dans le monde entier, notamment au Palais de Tokyo, au Musée du Louvre, au Centre Pompidou, à l’ICA de Londres, à la Kunsthalle de Vienne, à la Pace Gallery de New York ou encore au Dallas Contemporary.

Ses œuvres se caractérisent par une grande diversité de formes et de médiums, allant des sculptures aux films, en passant par les performances, les livres ou les architectures. Elles sont souvent conçues comme des projets globaux et immersifs, qui impliquent une collaboration avec d’autres artistes, scientifiques ou personnalités. Par exemple, il a travaillé avec le compositeur Thomas Roussel pour son projet Cellar Door (2008-2011), avec l’écrivain David Lynch pour son film Sculpt (2015), ou avec le mathématicien Cédric Villani pour son installation The Unplayed Notes Museum (2017).

Une démarche singulière

Loris Gréaud se définit comme un « artiste conceptuel installationniste », qui cherche à créer des œuvres qui ne se limitent pas à un objet ou à un lieu, mais qui englobent un processus, une narration et une expérience. Il s’intéresse aux phénomènes invisibles ou imperceptibles, tels que les ondes sonores, les champs magnétiques ou les dimensions parallèles. Il utilise souvent des matériaux inhabituels ou éphémères, comme le verre brisé, la fumée ou le feu. Il joue également avec les codes et les conventions du monde de l’art, en remettant en question les notions d’auteur, d’originalité ou de valeur.

Loris Gréaud est un artiste qui ne cesse de surprendre et de dérouter son public, en lui proposant des œuvres qui défient les catégories et les attentes. Il est considéré comme l’un des artistes français les plus innovants et les plus audacieux de sa génération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *