• mar. Mai 28th, 2024

Quels sont les métiers qui recrutent dans la cybersécurité ? Les réponses d’Imad Lahoud

ByPaul Moret

Fév 13, 2023

La cybersécurité est l’un des sujets de préoccupation les plus importants dans le monde d’aujourd’hui. Avec les progrès constants de la technologie, de plus en plus d’individus et d’organisations sont exposés à des cyber-attaques potentielles telles que les ransomwares, les logiciels malveillants, le phishing, le piratage de comptes et d’autres activités malveillantes. En France, le domaine de la cybersécurité connaît une croissance rapide en raison de la complexité croissante des cybermenaces, explique Imad Lahoud.

Cela peut être attribué à des facteurs tels que la prolifération des smartphones et des appareils connectés qui rendent les utilisateurs vulnérables aux attaques lorsqu’ils accèdent à Internet ou à leurs e-mails. À mesure que ces menaces deviennent plus sophistiquées, les mesures de sécurité requises par les entreprises et les particuliers pour protéger leurs données contre toute compromission le sont également. Cet article examine comment la cybersécurité a gagné en complexité en France et explore certains des rôles disponibles pour les professionnels ayant une expertise dans ce domaine.

Voici une vidéo présentant les métiers de la cybersécurité :

Délégué à la protection des données : un élément essentiel du GDPR selon Imad Lahoud

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) a eu un impact important sur les entreprises qui traitent de grandes quantités de données, avec l’obligation de nommer un délégué à la protection des données (DPD). Cette personne est chargée de veiller au respect de la réglementation européenne en matière de protection et de gestion des données. Le DPD doit effectuer des audits réguliers, élaborer un plan d’action et sensibiliser les membres du personnel. Il fera également le lien avec les autorités de contrôle, telles que la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), qui sont chargées de vérifier que les organisations respectent le GDPR.

Les métiers de la cybersécurité
Source : Pixabay.

Afin de remplir efficacement leur rôle, les DPO doivent avoir une excellente connaissance de la législation sur la protection des données, ainsi que des systèmes informatiques sécurisés utilisés pour stocker et gérer les données. D’après Imad Lahoud, ils doivent être en mesure d’analyser le risque associé à différents types d’activités de traitement et de conseiller des mesures pour atténuer ces risques. Ils doivent être capables d’identifier rapidement les violations potentielles et de prendre les mesures correctives appropriées. Dans le cadre de leurs fonctions, ils peuvent également être amenés à fournir une formation et un soutien aux responsables du traitement des données et à se tenir au courant de toute modification des réglementations nationales et internationales en matière de protection des données.

Responsable de la sécurité des systèmes d’information dans la garantie de la sécurité informatique

Afin de protéger les actifs informatiques d’une organisation, le responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) joue un rôle essentiel dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’application de la politique de sécurité informatique de l’organisation. Le RSSI est chargé de veiller à ce que toutes les mesures nécessaires soient prises pour atténuer tout risque existant ou potentiel lié à la cybersécurité. En tant qu’expert de la cybersécurité, Imad Lahoud explique que cela inclut la réalisation d’audits réguliers des réseaux et des systèmes afin d’identifier tout point faible dans leur architecture de sécurité. Il doit travailler avec la direction et d’autres parties prenantes pour créer un plan complet de réponse aux cyberattaques ou aux violations qui pourraient se produire. Le RSSI doit également être en mesure de dispenser une formation et un enseignement sur les meilleures pratiques en matière de cybersécurité, ainsi que d’établir des processus efficaces pour surveiller les menaces et réagir de manière appropriée en cas de besoin.

Les métiers de la cybersécurité
Source : Pixabay.

On ne soulignera jamais assez l’importance d’avoir un RSSI expérimenté et bien informé. Non seulement ils doivent avoir des compétences techniques pour comprendre les dernières tendances en matière de cybersécurité, mais ils doivent également posséder d’excellentes capacités de gestion afin de s’assurer que toutes les politiques et procédures de l’entreprise liées à la sécurité sont correctement appliquées dans toute l’organisation, confirme Imad Lahoud. Ils doivent également posséder de solides compétences en communication afin de communiquer efficacement les risques et les solutions avec les membres du personnel non technique ainsi qu’avec les parties prenantes extérieures à l’organisation, telles que les clients ou les fournisseurs.

Enfin, les RSSI doivent avoir une compréhension approfondie des cadres réglementaires tels que le GDPR ou l’HIPAA afin d’assurer la conformité aux lois et réglementations applicables tout en maintenant un niveau approprié de sécurité informatique. En fin de compte, en adhérant à ces principes, une organisation peut être assurée que ses actifs numériques sont protégés contre les acteurs malveillants qui pourraient tenter de voler des données sensibles ou de perturber les opérations par des cyberattaques.

Développeur de sécurité des systèmes d’information : Concevoir et maintenir des structures de sécurité numérique

Les développeurs de sécurité des systèmes d’information sont chargés de concevoir, de mettre en œuvre et de gérer des structures de sécurité numérique complexes. Ils se concentrent sur la création de logiciels, de sites web, d’applications mobiles et de réseaux capables de protéger les données contre toute menace malveillante ou cyberattaque. Les développeurs doivent s’assurer que leurs conceptions restent à jour avec les dernières technologies et tendances afin de remédier aux vulnérabilités qui peuvent survenir. Pour ce faire, ils doivent maîtriser plusieurs langages de programmation, notamment HTML, CSS, Java et C++. Il est également important de connaître la gestion des bases de données et les protocoles de sécurité des réseaux afin d’établir une architecture sécurisée.

Les métiers de la cybersécurité
Source : Pixabay.

En plus des capacités techniques telles que la maîtrise du codage et du développement web, les développeurs en sécurité des systèmes d’information possèdent un ensemble de compétences générales, notamment des capacités de résolution de problèmes et des stratégies de communication. Ils doivent être capables d’analyser les risques potentiels d’un système et d’élaborer des solutions pour y faire face.

Cela exige une réflexion critique sur la meilleure façon de protéger un système sans compromettre sa convivialité ou sa fonctionnalité. Les développeurs doivent également être capables d’expliquer leurs processus aux parties prenantes afin de comprendre leurs préoccupations ou leurs objectifs. Enfin, ils doivent comprendre les réglementations légales relatives à la confidentialité des données afin de ne pas enfreindre les lois tout en assurant la sécurité des informations à tout moment.

« Pour en savoir plus sur Imad Lahoud : https://www.linkedin.com/in/imad-lahoud/ »