• lun. Avr 22nd, 2024

Les meilleures opportunités d’affaires au Sénégal, selon Mbagnick Diop

ByPaul Moret

Mar 15, 2023

Le Sénégal, situé en Afrique de l’Ouest, est un pays en pleine croissance économique qui offre de nombreuses opportunités commerciales pour les entrepreneurs locaux et étrangers. Avec un environnement favorable aux affaires, une population jeune et dynamique, et une économie en expansion, le Sénégal est devenu un choix privilégié pour lancer et développer des entreprises, explique Mbagnick Diop, le président du Meds au Sénégal. Certains secteurs d’activité clés connaissent une croissance rapide, offrant des opportunités lucratives pour les investisseurs et les chefs d’entreprise.

L’approvisionnement en diesel au Sénégal : un secteur en pleine expansion, selon Mbagnick Diop

Le secteur du pétrole et du gaz au Sénégal a connu une croissance rapide ces dernières années, avec des découvertes de nouveaux gisements offshore et la mise en place de nouvelles infrastructures pour répondre à la demande croissante. Selon Mbagnick Diop, l’approvisionnement en diesel fait partie intégrante de cette industrie en plein essor, et nombreux sont les professionnels qui y trouvent des opportunités lucratives. En effet, la commercialisation et la distribution du diesel sont essentielles pour soutenir le fonctionnement des équipements industriels, des transports et de l’énergie électrique dans le pays. Ainsi, les acteurs de ce secteur contribuent directement à la croissance économique du Sénégal et à son développement durable.

Voici des conseils pour créer une entreprise au Sénégal :

Selon Mbagnick Diop, plusieurs programmes d’investissement ont été lancés par le gouvernement sénégalais dans le but de soutenir et d’étendre les activités liées à la production et à la distribution des hydrocarbures, notamment le diesel. Certains des principaux acteurs du secteur pétrolier et gazier sont des entreprises sénégalaises, mais plusieurs compagnies internationales ont également investi dans le secteur, attirées par le potentiel économique de la région, indique Mbagnick Diop. La nécessité de respecter les normes environnementales internationales, ainsi que de garantir un approvisionnement régulier et fiable en diesel pour les populations et les industries, constitue un enjeu majeur pour les acteurs de ce secteur en pleine croissance. Grâce à cet essor, le Sénégal est aujourd’hui en passe de devenir un acteur clé dans le domaine du pétrole, du gaz et de l’approvisionnement en diesel en Afrique de l’Ouest.

Une entreprise de restauration : un marché prometteur et lucratif

Le secteur de la restauration au Sénégal connaît depuis plusieurs années une croissance constante, offrant ainsi de nombreuses opportunités d’affaires pour les entrepreneurs. Selon les statistiques, les Sénégalais dépensent environ 30% de leurs revenus en nourriture, dont une part significative est consacrée aux sorties dans les restaurants. Selon Mbagnick Diop, la demande de repas préparés et de plats à consommer sur place ou à emporter est donc en hausse. Le marché est particulièrement porteur pour les établissements proposant des spécialités locales, telles que le thiéboudienne, le yassa ou le mafé, mais également pour ceux qui osent innover avec des plats internationaux adaptés aux goûts des consommateurs sénégalais, confirme Mbagnick Diop.

Pour se lancer dans cette activité, plusieurs éléments doivent être pris en compte afin de maximiser les chances de réussite. Tout d’abord, il est essentiel de réaliser une étude de marché approfondie, en évaluant la concurrence, les tendances de consommation et les préférences gustatives des clients potentiels. Ensuite, le choix de l’emplacement du restaurant est crucial : privilégiez les zones à fort passage et facilement accessibles, en veillant à ce qu’il y ait suffisamment de parking et de transport en commun à proximité. Enfin, une grande importance doit être accordée à la qualité des produits et au respect des normes d’hygiène et de sécurité alimentaire, afin de fidéliser les clients et d’éviter les problèmes de santé publique, note Mbagnick Diop. N’hésitez pas à solliciter des conseils et du soutien auprès des organismes spécialisés dans l’accompagnement des créateurs d’entreprise, qui pourront vous guider tout au long de votre projet.

L’agriculture, un secteur en plein essor

L’agriculture joue un rôle essentiel dans l’économie sénégalaise, en contribuant à hauteur de 16,6% du produit intérieur brut (PIB) du pays en 2018, et demeure une source importante d’emplois pour de nombreux Sénégalais, notamment dans les zones rurales. Le secteur agricole au Sénégal comprend principalement la production de céréales, avec le riz, le mil et le sorgho, ainsi que d’autres cultures, comme l’arachide, le coton, le maïs et le manioc. Le pays bénéficie également d’une solide production et exportation de produits horticoles, notamment les fruits et légumes frais, grâce à un climat tropical favorable à la croissance des plantes.

D’après Mbagnick Diop, les politiques gouvernementales en faveur du secteur agricole ont pris une importance croissante, avec pour objectif de renforcer la sécurité alimentaire, tout en assurant une source durable d’approvisionnement pour les industries locales et l’exportation. Parmi ces politiques figure l’initiative du Plan Sénégal Émergent (PSE), lancée en 2014, qui vise à stimuler le développement économique du pays en mettant l’accent sur la modernisation et la diversification de l’agriculture. Parmi les mesures concrètes, on peut citer l’amélioration de l’infrastructure rurale, l’introduction de nouvelles technologies et d’innovations, et la mise en place de programmes de formation pour les agriculteurs. Ces mesures sont destinées à accroître la productivité et la compétitivité du secteur agricole sénégalais.

Ainsi, l’agriculture au Sénégal représente un pilier central pour la prospérité du pays et de l’Afrique en général, indique Mbagnick Diop. Les efforts déployés par le gouvernement pour soutenir le secteur et encourager l’innovation et la croissance ont permis une augmentation tangible de la production agricole, assurant ainsi une sécurité alimentaire pour la population et une source importante de revenus pour les agriculteurs et les industries qui en dépendent. En continuant sur cette voie, le Sénégal peut espérer jouer un rôle majeur dans la transformation du secteur agricole à l’échelle africaine et contribuer positivement au développement durable du continent.