• sam. Juin 15th, 2024

OUIGO : 10 ans de voyage à grande vitesse et à petit prix

ByThierry Lafond

Sep 6, 2023
Les 10 ans de OUIGOSource : Unsplash

OUIGO, le service de train à grande vitesse low-cost de la SNCF, fête ses 10 ans cette année. Depuis son lancement en 2013, OUIGO a transporté plus de 100 millions de voyageurs à travers la France, en leur proposant des billets à partir de 10 euros. Comment OUIGO a-t-il réussi à démocratiser le train à grande vitesse ? Quels sont les atouts et les défis de ce modèle économique ? Retour sur l’histoire de OUIGO, un pari audacieux et innovant.

OUIGO, une réponse à la concurrence du transport aérien et routier

OUIGO est né d’un constat : face à la concurrence du transport aérien et routier, le train à grande vitesse perd des parts de marché. Pour reconquérir les voyageurs, notamment les familles et les jeunes, la SNCF décide de créer une offre low-cost, inspirée du modèle des compagnies aériennes à bas coût. Le nom OUIGO est choisi pour évoquer l’idée de rapidité et de simplicité.

Voici une vidéo relatant les 10 ans de OUIGO :

OUIGO, un concept original et efficace

OUIGO repose sur un concept original et efficace : proposer des billets de train à grande vitesse à des prix imbattables, en réduisant les coûts de fonctionnement. Pour cela, OUIGO mise sur plusieurs leviers :

  • Des trains plus longs et plus capacitaires, pouvant accueillir jusqu’à 1200 voyageurs, contre 900 pour les TGV classiques.
  • Des trains moins confortables, avec des sièges plus serrés, pas de voiture-bar, pas de prise électrique ni de wifi.
  • Des trains plus rentables, avec un taux de remplissage moyen de 86%, contre 65% pour les TGV classiques.
  • Des gares secondaires ou périphériques, moins chères et moins congestionnées que les gares centrales.
  • Des billets vendus uniquement sur internet ou via des applications mobiles, sans intermédiaire ni guichet.
  • Des billets non échangeables et non remboursables, sauf en cas d’annulation du train.
  • Des options payantes, comme le choix du siège, le bagage supplémentaire ou le service à bord.

OUIGO, un succès populaire et commercial

OUIGO rencontre rapidement un succès populaire et commercial. Dès sa première année d’exploitation, OUIGO transporte 2,5 millions de voyageurs. En 2019, OUIGO atteint les 100 millions de voyageurs cumulés depuis son lancement. En 2020, malgré la crise sanitaire, OUIGO réalise un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros, en hausse de 10% par rapport à 2019. En 2021, OUIGO dessert 41 destinations en France, dont Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille ou Strasbourg. OUIGO se lance également à l’international, avec une première liaison entre Paris et Bruxelles.

OUIGO, un avenir prometteur et écologique

OUIGO a pour ambition de continuer à se développer et à innover. La SNCF prévoit d’augmenter la flotte de OUIGO de 28 à 40 trains d’ici 2024. OUIGO envisage aussi de proposer des services complémentaires, comme la location de voiture ou la réservation d’hôtel. OUIGO affiche également une volonté écologique : en favorisant le report modal du transport aérien ou routier vers le train à grande vitesse, OUIGO contribue à réduire les émissions de CO2. Selon une étude du cabinet Carbone 4, un voyageur qui choisit OUIGO au lieu de l’avion ou de la voiture économise en moyenne 32 kg de CO2 par trajet.

OUIGO est donc une belle réussite pour la SNCF, qui a su créer une offre attractive et compétitive pour les voyageurs. OUIGO fête ses 10 ans avec fierté et confiance en l’avenir.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *