• mar. Mai 28th, 2024

Verstappen remporte le Grand Prix d’Australie 2023

Verstappen gagne le Grand Prix d'AustralieSource : Leseditiondumoteur

Le pilote néerlandais de Red Bull a remporté sa première victoire à Melbourne dans des circonstances incroyables, au terme d’une course de Formule 1 marquée par le chaos du début à la fin. Voici un résumé de ce Grand Prix d’Australie 2023 qui restera dans les annales.

Un départ raté pour Verstappen

Parti en pole position, Max Verstappen a raté son envol et s’est fait dépasser par les deux Mercedes de George Russell et Lewis Hamilton dans les premiers virages. Le champion du monde en titre Charles Leclerc a quant à lui abandonné dès le premier tour après avoir accroché la Aston Martin de Lance Stroll et terminé dans le bac à graviers, provoquant la sortie de la voiture de sécurité.

Voici une vidéo annonçant cette victoire :

Un premier coup de théâtre avec l’accident d’Albon

La course a repris au quatrième tour, avec Russell en tête devant Hamilton, Verstappen, Carlos Sainz (Ferrari) et Fernando Alonso (Aston Martin). Alex Albon occupait la sixième place pour Williams, devant Stroll. Les trois premiers se sont rapidement échappés du peloton, mais la voiture de sécurité a été de nouveau nécessaire quand Albon a perdu le contrôle de sa monoplace au virage 7 et a violemment percuté le mur. Sa voiture est revenue sur la piste dans un nuage de poussière, manquant de peu d’être heurtée par Pierre Gasly (Alpine) et Nico Hulkenberg (Haas).

Russell en a profité pour rentrer aux stands pour changer de pneus durs, rétrogradant à la septième place, tandis que Hamilton héritait du commandement devant Verstappen, Alonso et Stroll. Sainz a également effectué un arrêt, tombant à la 11e place. La FIA a choisi de sortir le drapeau rouge pour nettoyer les graviers et les débris sur la piste, offrant un changement de pneus gratuit aux pilotes qui n’étaient pas passés par les stands, ruinant ainsi les stratégies de Russell et Sainz.

Un deuxième coup de théâtre avec le dépassement de Verstappen

Un deuxième départ arrêté a eu lieu, avec Hamilton en pole position cette fois-ci, devant Verstappen et les Aston Martin. Le Néerlandais n’a pas tardé à prendre sa revanche sur le Britannique en le dépassant grâce au DRS dans la section ultra-rapide avant le virage 9 – tandis que Russell abandonnait sur un problème moteur.

Malgré une petite sortie de piste, Verstappen semblait se diriger vers une victoire tranquille quand la course a été interrompue une nouvelle fois par le drapeau rouge suite à l’accident de Kevin Magnussen (Haas).

Un troisième coup de théâtre avec le carambolage final

Un restart sur deux tours a été tenté mais il s’est soldé par un carambolage impliquant plusieurs voitures, qui a entraîné un nouveau drapeau rouge. Les voitures encore en état ont alors effectué un dernier tour derrière la voiture de sécurité dans l’ordre du restart précédent.

Verstappen a ainsi décroché sa première victoire en Australie devant Hamilton et Alonso, qui ont complété le podium. Stroll a terminé quatrième devant Sergio Perez (Red Bull), Lando Norris (McLaren), Hulkenberg et l’Australien Oscar Piastri (McLaren), qui a marqué ses premiers points en F1. Zhou Guanyu (Alfa Romeo) et Yuki Tsunoda (AlphaTauri) ont complété le top 10.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *