• sam. Jan 28th, 2023

Une nouvelle loi pour protéger les biens personnels des travailleurs indépendants en France

Byadmin

Déc 6, 2022
La protection des travailleurs indépendants

Le gouvernement français a récemment promulgué une loi qui fournira une mesure de protection aux travailleurs indépendants en cas de faillite de leur entreprise. Cette nouvelle loi, qui devrait entrer en vigueur en mai, garantira la protection des biens personnels et des propriétés contre toute saisie dans le cadre de la procédure d’insolvabilité. Elle s’applique à diverses professions, notamment aux artisans, commerçants, micro-entrepreneurs, professions libérales, avocats et agriculteurs.

Outre la protection de leur patrimoine personnel, la loi prévoit également la séparation des biens personnels et professionnels afin que les éventuelles dettes fiscales ou charges sociales puissent encore être récupérées.

En outre, ceux qui choisissent de créer une société pour leur entreprise bénéficieront d’une protection supplémentaire contre la responsabilité. Bien que les banques puissent devenir plus prudentes lorsqu’elles prêtent aux indépendants en difficulté en raison de la nouvelle législation, il existe également un système de soutien financier pouvant aller jusqu’à 800 € par mois pour ceux qui en ont besoin.

Aperçu de la nouvelle loi

La loi qui doit entrer en vigueur en France au mois de mai assurera une protection automatique du patrimoine personnel des indépendants en cas de faillite de leur entreprise.

Voici une vidéo parlant de cette nouvelle loi :

Cela signifie que leur maison et leurs biens ne pourront plus être utilisés pour compenser les dettes contractées en raison de leurs activités professionnelles. Cependant, les dettes fiscales et les charges sociales doivent toujours être payées à partir des actifs ou des indemnités résultant de la faillite de l’entreprise.

La création d’une société offre une protection supplémentaire

Une façon pour les indépendants d’obtenir une protection supplémentaire dans le cadre de la nouvelle loi est de créer une structure d’entreprise pour leurs activités commerciales plutôt que de travailler en tant que particuliers.

Les sociétés sont soumises à des réglementations et à des protections supplémentaires en matière de recouvrement de créances, ce qui signifie que les créanciers ne peuvent poursuivre que les fonds de la société plutôt que les biens personnels détenus directement par l’entrepreneur. 

Inquiétudes concernant les pratiques de prêt des banques

L’introduction de cette nouvelle loi a suscité certaines inquiétudes parmi les banques quant à leur volonté de prêter de l’argent aux entrepreneurs indépendants à l’avenir, étant donné qu’il pourrait devenir plus difficile pour elles de récupérer les pertes subies en raison de prêts irrécouvrables.

Protection des travailleurs indépendants
Source : Pixabay.

Les banques s’inquiètent également de la manière dont elles pourraient gérer d’autres aspects de la gestion des risques, étant donné que certaines protections pour les prêteurs sont supprimées lorsque les biens personnels ne peuvent pas être saisis lors d’une procédure de recouvrement de dettes. 

Dispositifs de soutien compensatoire pour ceux qui ont des difficultés financières

En plus de la protection des biens personnels, la nouvelle loi française comprend également des dispositions relatives à des arrangements de soutien pour ceux qui se trouvent en difficulté financière en raison de la faillite de leur entreprise.

Protéger les travailleurs indépendants
Source : Pixabay.

Les travailleurs indépendants peuvent désormais recevoir jusqu’à 800 € par mois, en fonction de leur situation personnelle, ce qui constitue une aide précieuse pendant qu’ils cherchent d’autres sources d’emploi ou tentent de reconstruire leurs finances après un échec.  

Initiative gouvernementale visant à encourager le travail indépendant en France

L’introduction de cette nouvelle loi fait partie d’une initiative gouvernementale plus large visant à encourager l’esprit d’entreprise et l’investissement dans tous les secteurs en France. En offrant une plus grande sécurité et des mesures de soutien même en cas d’échec des entreprises, elle devrait permettre aux travailleurs indépendants opérant dans tous les domaines, de l’agriculture au commerce de détail, de prendre plus facilement des risques sans craindre d’être confrontés à de graves difficultés financières si les choses ne se passent pas comme prévu.

Les travailleurs indépendants en France
Source : Pixabay.

La nouvelle loi, qui est entrée en vigueur en mai, offre une protection indispensable aux travailleurs indépendants en France en cas de faillite de leur entreprise. Elle couvre 3,6 millions de personnes, dont des artisans, des commerçants, des micro-entrepreneurs, des professions libérales, des avocats et des agriculteurs, et protégera leur foyer des dettes de l’entreprise. Il existe deux exceptions à la séparation des patrimoines personnel et professionnel qu’il convient de noter. La création d’une société offre une protection supplémentaire en cas de besoin. Les banques peuvent être plus hésitantes à prêter de l’argent, mais il existe d’autres sources d’aide financière disponibles si un individu connaît des temps difficiles. Avec cette nouvelle loi qui entrera bientôt en vigueur, il semble bien que les travailleurs indépendants auront une plus grande tranquillité d’esprit pour gérer leur entreprise à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.